-- visiteurs en ligne

Impôts : les salariés français sont les plus taxés d'Europe !

Par 26/07/2016 à 13:28 | 1 583 Vues

Selon une étude de l'Institut Molinari, un think-tank libéral franco-belge, les salariés français sont désormais les plus taxés d'Europe. Jusqu'alors, c'était la Belgique qui détenait le record.

Le salarié français est désormais le plus taxé d'Europe. © Shutterstock
Impôts

Vendredi 29 juillet : jour de la libération fiscale française

Selon l'étude annuelle de l'Institut Molinari, que s'est procuré le Figaro, c'est seulement à partir de vendredi 29 juillet que les salariés français commenceront à travailler pour eux et non plus pour l'État. Cette date de « libération fiscale et sociale » n'a pas changé par rapport à l'année dernière. Si nous détrônons la Belgique cette année, c'est parce que nos voisins ont entrepris des réformes qui ont permis de réduire significativement cette pression fiscale et sociale.

Dans le détail, le taux moyen d'imposition est de 44,96 % en Europe en 2016, contre 45,19 % l'an dernier. En France, il est de 57,53 %. La « libération fiscale » a lieu le 27 juillet en Belgique et le 19 juillet en Autriche. « Suivent ensuite la Hongrie, l'Allemagne, la Grèce et l'Italie », notent les auteurs de l'étude. « Les taux de prélèvements obligatoires y varient de 54,10 % à 50,13 % et les jours de libération fiscale s'y échelonnent entre les 2 et 17 juillet ».

Les salariés européens les moins taxés sont les Chypriotes. Avec un taux moyen d'imposition de 23,85 %, ils ont commencé à travailler pleinement pour eux depuis le 29 mars dernier. Quant aux Britanniques, leur taux d'imposition est de 35,29 %.

Des services publics français pas très performants

Et ce malheureux record français ne s'explique même pas par notre modèle social protecteur, puisque selon les auteurs de l'étude, nos services publics ne sont pas très performants. « Il semble que le haut niveau de dépense collective français ne soit pas associé à un supplément de bien-être permettant de justifier le différentiel de taxation », estiment-ils.

La pause fiscale promise par François Hollande a-t-elle vu le jour ? Pas vraiment. Toujours selon ce rapport, permettre à un salarié d'avoir 100 € de pouvoir d'achat coûte 235 € à un employeur (79 € de charges patronales et 39 € de charges salariales). C'est 5 € de plus qu'en 2010. En Europe, la moyenne est de 185 €, en Espagne et au Royaume-Uni, les employeurs devront débourser respectivement 177 € et 155 €.

Vous aimerez aussi Nos idées pour réduire vos impôts

100
PARTAGES
A voir aussi
luminou16 le 28/07/2016 à 13:54

C'est sûr, ça coûte un bras de :

payer les avantages persos, les salaires d'un trop grand nombre de "haut fonctionnaires" qui servent à rien, les projets inutiles et mal pensés + ceux des copains de nos gouvernements,

rattraper les mauvais investissements, la gestion pourrie, de certaines de nos grosses entreprises qui pleurnichent avec leur chantage de licenciement, par de l'argent public, alors que leurs dirigeants ont des salaires hors normes et des parachutes dorés,

faire des cadeaux fiscales ou autres aux grosses entreprises, aux gros de la distribution, alors que les moyennes et petites entreprises, les petits commerces, les artisans payent plein pots,

un système qui motive la fainéantise, la honte de certains métiers, etc... plutôt que l'effort, le travail bien fait, la valorisation de tout métiers quel qu'ils soient.

Signaler un abus
Répondre
1 ( + / - )
valia123 le 26/07/2016 à 17:37

Et si on fait un comparatif sur le train de vie des élus en Europe, les dépenses des présidents et ministres, c'est encore la France en tête non ? Ils vivent comme des rois en France, et les autres pays rient bien de nous ...

Signaler un abus
Répondre
7 ( + / - )
63118 le 26/07/2016 à 17:09

en france les plus heureux sont ceux qui ne travaillent pas du tout. ils ont droits à toutes sortes d'allocations, les soins gratuits, et la belle vie quand on les voient. le plus idiot est celui qui bosse et qui paie pour ces gens là. (mais il y a quand meme des gens qui veulent travailler et qui ne trouvent pas d'emploi). certains sont de profiteurs de la société ceux là devraient etre sanctionnés

Signaler un abus
Répondre
3 ( + / - )
Fabiilly le 26/07/2016 à 20:24

On a calculé ma famille (on est 5) gagne environ 200 euros de plus à travailler que si on laissait tout tomber. Ce qui fait le plus de différence c'est la mutuelle par rapport à la CMU (En ce moment on paye 100 euros de mutuelle par mois pour 16 euros de remboursement et en Septembre l'orthodontiste va nous saigner à blanc!). C'est pas étonnant aussi que beaucoup ne travaille pas, ça vaut pas le coup.

Signaler un abus
Répondre
0 ( + / - )
galactus13 le 27/07/2016 à 11:10

l'orthodontiste est gratuit pour les mineurs -15 ans.
Si les soins sont la continuité au delà de cet age, ils restent gratuit d'office.

Signaler un abus
Répondre
1 ( + / - )
Réagissez à cet article
Commenter